Actualités du voyage

Le pays de Dracula a rouvert ses frontières

Le pays de Dracula a rouvert ses frontières

Facebook logo Twitter logo LinkedIn logo Mail logo

Depuis le début du déconfinement, l’équipe d’Air Indemnité suit de très près l’actualité des frontières. Les états membres de l’UE mettent régulièrement à jour ensemble la liste des pays qui sont en mesure d’accueillir à nouveau leurs touristes.

 

Par exemple, si un pays souhaite figurer sur la liste verte, il faut que son nombre de cas COVID-19 n’excède pas 16 pour 100 000 personnes sur les 14 derniers jours. Naturellement, la pratique de tests dans les aéroports doit être scrupuleusement respectée. 

La liste des visiteurs admis dans l’UE et l’espace Schengen est, depuis le 1er juillet, la suivante : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. Par contre la Thaïlande et le Canada n'acceptent pas pour le moment de voyageurs français sur leur territoire. 

 

Aujourd’hui, nous avons décidé de nous pencher sur les Carpates roumaines : vous connaissez sans doute la légende du comte Dracula qui alimente les imaginaires depuis la sortie du livre de Bram Stoker qui a inspiré l’adaptation cinématographique de Francis Lord Coppola.

Si vous envisagez de partir à la rencontre du vampire le plus célèbre au monde, la Roumanie applique un protocole de dépistage (tests sérologique) dès l’arrivée à l’aéroport afin de s’assurer qu’aucun touriste ne soit porteur du COVID-19. 

La Roumanie est accessible en un peu plus de 3 heures en avion depuis Paris. Les billets sont en vente depuis le 23 juin et proposent des prix très attractifs pour ceux qui organisent leurs vacances en ce moment. Il vous est donc désormais autorisé de voyager en Roumanie sans restrictions. Les établissements publics et touristiques ont rouvert leurs portes à cet effet.

 

Pays proche de la France en avion, vie sur place peu chère (d’après le Guide du Routard et Lonely Planet, il faut compter entre 30 et 40 euros par jour si vous désirez vous faire plaisir) et proposant des paysages à couper le souffle, il est peu étonnant que la Roumanie commence à avoir le vent en poupe auprès des touristes avides de découvrir des régions protégées du tourisme de masse.

Terre orthodoxe, byzantine puis ottomane, et coincée entre les Alpes roumaines, la mer Noire et le Danube, ce pays conserve les vestiges d’un passé très dense en termes de culture et d'histoire. Qu’imaginez-vous découvrir en Roumanie ? Des châteaux dignes de Contes de Fées ou de Vlad l’empaleur, des citadelles vertigineuses agrippées à des falaises, des campagnes idylliques ? 

Si vous imaginez cela, sachez que ces paysages existent réellement en Roumanie.

 

Vacances 2020 Roumanie 

 

Pour ceux et celles qui cherchent à faire des randonnées, les alpes roumaines sont amplement recommandées. Entre sapins et chalets à balustrades en bois qui s’accrochent aux pentes, les panoramas ressemblent à ce que vous pouvez voir sur les cartes postales. Dans la région de Maramures qui est située dans la partie nord du pays (frontalière avec l’Ukraine), vous pourrez gravir les montagnes Rodnei et Tibles et les monts Gutin. Cette région rurale a réussi à conserver son côté authentique.

Saviez-vous que vous pouvez également profiter des carpates en hiver ? En effet, en prenant le téléphérique Capra Neagra et en grimpant au sommet du Postavaru, vous serez à presque 1 800 mètres d'altitude et observerez le massif des Bucegi ainsi que la citadelle de Brasov (cité historique de Transylvanie). Cette montagne abrite 28 km de pistes !

 

Si vous avez besoin d’être convaincus en image par la beauté de cette région, rendez-vous sur notre compte Instagram pour vous rincer l’oeil !

Auteur : Laurène d'Air Indemnité

Crédit photos : © Unsplash

Rédigé le 09/07/2020

Tags : Coronavirus

Ces articles pourraient également vous intéresser :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici