Actualités du voyage

Joon : c'est officiellement fini pour la filiale d'Air France !

Joon : c'est officiellement fini pour la filiale d'Air France !

Facebook logo Twitter logo LinkedIn logo Mail logo

Un an et demi  : c'est le temps qu'aura duré l'aventure Joon. En janvier dernier, la maison-mère, Air France, annonçait la fin de cette compagnie hybride, son positionnement n'ayant, en fait, jamais été clairement compris. Annoncée pour le début de l'été, l'intégration de la flotte et des personnels de Joon à Air France a été officialisée le 26 juin. Il y a quelques jours, Joon effectuait, en effet, ses derniers vols sous sa propre marque.

« La multiplicité des marques a créé de la complexité et a malheureusement affaibli la puissance de la marque Air France. L'intégration de Joon au sein d’Air France devrait apporter de nombreux avantages, notamment l'harmonisation de la flotte, des produits, de la marque. La gestion des opérations serait améliorée grâce à une flotte commune d’avions », expliquait Air France en janvier dernier, justifiant ainsi la disparition de Joon et son intégration par la maison-mère.


Une nouvelle stratégie pour Air France

Lancée en fin d'année 2017 « pour répondre aux attentes des nouvelles générations de voyageurs » et leur proposer « flexibilité, expérience personnalisée et sur-mesure », Joon promettait « une nouvelle expérience de voyage ». En réalité, la jeune compagnie n'est, non seulement, jamais parvenue à rivaliser avec les low-cost, notamment long-courriers, mais en plus, a créé des inégalités au sein des différentes marques d'Air France et se des personnels : les pilotes était embauchés sous contrat Air France, tandis que les PNC était recrutés à un coût environ 40% inférieur à celui de leurs collègues de la maison-mère.

Début 2019, la nouvelle stratégie d'Air France était annoncée : une clarification de l'offre estimée trop complexe à cause de ses différentes marques - absorbtion de Joon par Air France et rebaptisation d'HOP ! - une montée en gamme d'Air France, passant notamment par une reconfiguration des cabines, etc.

Derniers vols opérés par Joon le 26 juin

Annoncée pour le début de l'été, la fusion de Joon avec la maison-mère est désormais officielle : le 26 juin, Joon a réalisé ses derniers vols sous sa propre marque. En début d'année, un accord sur l'intégration des PNC au sein d'Air France - hôtesses de l'air et stewards de Joon - a été signé, les rattachant directement à la maison-mère dès la fin des opération de Joon. Ils sont en effet les seuls salariés concernés par cette intégration, les autres catégories de personnels étant rattachés à Air France et travaillant indifféremment sur les deux compagnies. 

Le 26 juin, la compagnie Joon a opéré ses derniers vols long-courriers et moyen-courriers. Les 16 appareils de sa flotte seront désormais intégrés à Air France et prendront les couleurs de la maison-mère.

Sur les réseaux sociaux, la jeune compagnie a fait ses adieux à ses clients tout en leur donnant rendez-vous prochainement sur Air France et en les rassurant sur la validité des billets achetés qui « restent bien sûr valables sur Air France ».

Dans un communiqué de janvier 2019, Air France se félicitait de l'accord signé avec les personnels de Joon : « L'intégration de Joon au sein d’Air France devrait apporter de nombreux avantages, notamment l'harmonisation de la flotte, des produits, de la marque. La gestion des opérations serait améliorée grâce à une flotte commune d’avions. »

 

De son côté, la filiale régionale d'Air France, ex-HOP ! a annoncé le 27 juin qu'elle fermait son compte Twitter et sa page Facebook qui migraient sur les comptes d'Air France dès le 2 juillet prochain.

Auteur : Vanessa d'Air Indemnité

Crédit photos : © Twitter @weflyjoon

Rédigé le 28/06/2019

Tags : Compagnies aériennes

Ces articles pourraient également vous intéresser :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici